Les aides financières au logement en résidence senior

Les Jardins de Saint-Luc

Il existe des aides financières pour contribuer au paiement du loyer de la résidence senior lorsque l’on part vivre en résidence senior, mais aussi des aides financières pour aider les personnes âgées à vivre convenablement.

Pour aider les futurs résidents à vivre en résidence pour seniors, les aides octroyées sont souvent dépendantes de la situation personnelle du résident, de sa situation médicale et financière mais aussi de la convention de la résidence ; toutes ne prennent pas en compte les aides.

Les différentes aides possibles pour financer sa place en résidence senior

Les aides au logement sont les principales aides financières. Il existe aussi une aide pour les personnes âgées. Ces aides sont attribuées selon le revenu de la personne demandeuse, selon sa situation personnelle ainsi que selon le type de logement. Pour en connaître davantage sur la résidence senior, nous avons une page dédiée.

Les conditions pour une aide ménagère

Si le futur résident bénéficie d’une aide à domicile pour le ménage, le repassage, la vaisselle, le linge, les repas, les soins, l’hygiène… il est toujours possible qu’il la garde lors de son déménagement à la résidence. Si les conditions d’attribution de cet accompagnement sont respectées, il est tout à fait possible que l’aide ménagère vienne à la résidence et que le résident profite de ses services.
 
Conditions : être âgé de plus de 60 ans, ne pas recevoir l’APA (Allocation Personnalisée à l’Autonomie) et avoir un état de santé qui nécessite cette aide au quotidien pour réaliser ces tâches.

Les frais liés à la dépendance des seniors

Quelques frais dus à la dépendance peuvent être pris en charge. Le senior peut bénéficier de l’aide de la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) s’il ne profite pas de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie et s’il appartient à la catégorie GIR 5 ou 6 de la grille nationale d’évaluation AGGIR qui classifie le niveau de dépendance et d’autonomie du senior selon plusieurs critères : cohérence, orientation, toilette, habillage, alimentation, élimination, transfert depuis le lit, déplacement, communication, gestion, cuisine, ménage, transport, achats, traitement médical, activités de temps libre.

Aide à l'accession à la propriété pour les seniors

Cette aide est à demander auprès de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) du département pour que le senior puisse bénéficier d’une aide mensuelle pour rembourser un emprunt conventionné comme le « prêt d’accession sociale » ou le « prêt aidé à l’accession à la propriété ».

Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA)

C’est une aide pour les seniors dépendants vivant en résidence senior ou à leur domicile. Elle est attribuée lorsque le senior fait preuve d’une perte d’autonomie dans son quotidien, souvent classé en GIR 4. En résidence senior, comme aux Jardins de Saint-Luc, les résidents sont souvent valides ou semi-valides et ne sont pas classés GIR 4 ou plus. Selon le niveau de dépendance du senior, l’aide est plus ou moins élevée. Note : la résidence Les Jardins de Saint-Luc permet de bénéficier de l’APA.

L’Allocation Personnalisée au Logement (APL)

Il s’agit d’une aide attribuée par la CAF du département du senior. Selon les ressources de la personne âgée, de la nature du logement, de sa superficie, l’allocation sera plus ou moins conséquente. Avant de faire la demande d’APL, il est nécessaire de savoir si la résidence visée est bien conventionnée (). Faire la demande est alors envisagée ; en sachant que cette allocation est souvent attribuée pour ce type de location en résidence senior. Note : la résidence Les Jardins de Saint-Luc est conventionnée.

L’Allocation de Logement Sociale (ALS)

Cette aide mensuelle est allouée par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) également. Elle est attribuée lorsque la personne n’a pas pu avoir droit à l’APL et destinée aux personnes seniors qu’elles soient ou non dépendantes. Aussi, son montant dépend de la situation familiale, des ressources du senior demandeur, du patrimoine immobilier et financier, du montant du loyer ainsi du lieu de la résidence.

Aide sociale à l’Hébergement (ASH)

L’ASH est une aide financière qui permet de payer le loyer en résidence senior par exemple. Elle est soumise à des conditions de ressources et de logement. Elle est versée par le département. Pour l’obtenir, il faut avoir plus de 65 ans, résider en France, avoir des ressources inférieures au plafond du type d’hébergement demandé, demander un établissement qui accepte ce type de financement.

Aide Personnalisée au Logement (APL)

L’APL est une aide qui a pour vocation de soulager les personnes locataires. Cette aide varie en fonction du montant du loyer, de la situation familiale de chacun et de la situation du logement. Elle est versée par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales), ou par la MSA (Mutualité sociale agricole). Pour savoir si vous êtes éligible, renseignez-vous auprès de la CAF ou de la MSA.

Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA)

L’APA est attribuée sous conditions d’âge, de ressources et de situation personnelle. Il est possible de toucher l’ASPA après 65 ans. Le montant du plafond ne doit pas être dépassé. Cette aide est versée par la caisse de retraite de la personne demandeuse. Ce n’est pas une aide destinée uniquement à payer le loyer mais elle reste une aide financière qui permet de soulager les fins de mois